Actualités/Coming up

Sidespin Mai 2020

 

Dossier CORONA

 

Update : Manifestations nationales 2019/2020

Informations STT

 

Inscription PISTE

14-16 août 2020

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

 

News Sunrise 2020

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook

CS Elite 2020

Podium Double DamesMoret voit triple. Weber confirme.

Les CS Elite 2020 ont livré leur verdict. Une 87ème édition réussie qui a vu à l’œuvre pour la première fois les joueurs paraplégiques en même temps que les élites.

 

Texte: Luca Anthonioz / Photos: René Zwald

 

Après d’intenses heures de suspense dues au risque du coronavirus, les CS Elite 2020 ont finalement pu se dérouler normalement à Rapperswil-Jona. Un soulagement pour les organisateurs qui ont très bien organisé cet événement majeur, sans ménager leurs efforts. Un soulagement également pour les joueurs qui attendaient avec impatience de briller lors de ces Championnats.

 

Dans le tableau féminin, les huit premières têtes de séries se sont retrouvées en quart de finale. Preuve que, les meilleures joueuses du pays évoluent encore un cran au-dessus de leurs poursuivantes. Laissons quelques années à la jeunesse dorée menée par Stamm, Maurer, Tullii ou encore Doutaz pour bouleverser la hiérarchie établie et offrir une adversité plus forte. Au final, c’est Rachel Moret qui a soulevé son huitième titre, le cinquième consécutif. Un parcours autoritaire pour la Vaudoise qui n’a perdu aucun set pour arriver en finale. Elle a battu Amanda Fauvel en demi-finale, puis s’est dressée Céline Reust, qui parvenait pour la première fois de sa carrière à ce stade de la compétition. Avec un public acquis à sa cause, la joueuse du TTC Neuhausen a évolué à un niveau remarquable et a ainsi écarté Sandra Busin en quart de finale (4-1) et Rahel Aschwanden en demi-finale (4-2). Malgré une opposition admirable, elle s’incline en finale 2-4 face à plus forte qu’elle.

 

Podium Simple Messieurs

 

Chez les hommes, le samedi a amené quelques surprises de tailles. Celles-ci portent le nom de Dominik Moser et Loïc Stoll. Le premier s’est défait de Sam Boccard en 1/16 (4-3) avant d’enchaîner magistralement face à un homme fort du moment en la personne de Lars Posch (4-1). Pour le second, il a écarté la tête de série numéro deux Elia Schmid au terme d’un scénario hitchcockien (4-3), puis a confirmé avec brio face à Dimitri Brunner (4-1). Quant aux six autres joueurs présents en quart de finale, ils étaient attendus à ce stade. Cependant, la vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain comme auront pu le constater Moser et Stoll. De larges défaites qui ne doivent pas atténuer leur remarquable performance. Avec trois représentants en demi-finale, le TTC Rio-Star Muttenz était en position de force. Tout d’abord, Lionel Weber a vaincu Pedro Osiro (4-1) dans un remake de la finale de l’an passée. Dans l’autre demi-finale, Elias Hardmeier a été impressionnant de maîtrise face à Cédric Tschanz (4-0). En finale, Weber s’impose 4-0 et empoche son cinquième titre. Son expérience aura probablement été capitale lors des nombreux sets serrés de cette finale.

 

En ce qui concerne les doubles, la paire composée de Rachel Moret et Nicolas Champod a dû batailler pour gagner un troisième titre consécutif face à Rahel Aschwanden et Filip Karin. Une victoire 3-2 après avoir perdu les deux premiers sets. Moret s’est offert un nouveau triplé en triomphant également dans le double Dames aux côtés d’Aschwanden face à Céline Reust et Salomé Simonet (3-0). Le double Messieurs a réservé une lutte acharnée pour le titre. Ce sont Barish Moullet et Gaël Vendé qui se sont finalement imposés face à Cédric Tschanz et Pedro Osiro. Un parcours compliqué et une victoire amplement méritée pour la paire très complémentaire du CTT Chaux-de-Fonds.

 

Podium Double para-tennis de table

 

Dans la compétition pour paraplégiques, Rolf Acklin remporte le titre dans la catégorie Para. Il s’impose devant Ali Hassani en finale (3-0). Emad Mahmoud et Markus Jutzi empochent la médaille de bronze. Dans la catégorie Tétra, Silvio Keller a gagné sans surprise devant Bernard Clot (3-0) alors que Dirk Kretzchmar termine troisième. Pour la catégorie Standing, Fabian Lichtin a créé la surprise en battant Valentin Kneuss en finale (3-1). Dominik Furler et Michael Fässler terminent eux à la troisième place. En double, la paire Furler/Kneuss décroche le titre face Hassani/Lichtin (3-1). Le podium est complété par les paires Acklin/Mahmoud et Fässler/Jutzi.

 

La prochaine édition du Sidespin reviendra sur ces CS Elite 2020.

 

Photos René Zwald

Photos Hansruedi Lüthi

Site officiel

Actualités/Coming up

Sidespin Mai 2020

 

Dossier CORONA

 

Update : Manifestations nationales 2019/2020

Informations STT

 

Inscription PISTE

14-16 août 2020

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

 

News Sunrise 2020

Dernières mises à jour

SIDESPIN

Abonnez-vous au

Sidespin

Facebook