click-tt.ch / ClubDesk

Actualités/Coming up

Superfinale 2022
28 mai 2022
à Schaffhausen

Informations

 

Sidespin mars 2022

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

 

News Sunrise 2020

Dernières mises à jour

NEWSLETTER

Abonnez-vous à la Newsletter              Sidespin

 

Facebook

„Le club le plus exclusif en Suisse“

Le Swaythling club : Les pongistes se mettent en réseau

Le Swaythling club est une particularité du tennis de table – et une exclusivité : seuls les joueurs ayant participé à au moins deux Championnats du monde peuvent devenir membre. Mais le Swaythling club souhaite aussi transmettre des pensées qui vont bien au-delà du sport de performance. Dans une interview, Thomas Sadecky, président du Swaythling club Suisse parle de la fondation du club et de sa vision du tennis de table.

 

Texte : Daria Lehmann, potos : Swaythling club Suisse et René Zwald

 

De gauche à droite: Anton Lehmann, Michèle Stirn, Werner Schnyder,Madame Mariotti,Mario Mariotti,Teri Földy, Dieter Uttinger, Vreni Lehmann. En bas: Thomas Sadecky et Markus FrutschiDes contacts internationaux et du fair-play

Suite à l’initiative menée en commun par Zarko Dolinar et Hugo Urchetti, le Swaythling club international était fondé en 1967 par d’anciens joueurs d’élite. Victor Barna, Ichiro Ogimura, Laszlo Földy et d’autres joueurs notables réalisaient ainsi l’idée de mettre en réseau les joueurs de tennis de table professionnels dans le monde entier.

 

Information encadrée"L’idée initiale était de promouvoir le tennis de table en mettant en relation de bons joueurs", explique Thomas Sadecky, président du Swaythling Club Suisse. Le club permet aux membres non seulement de se réunir dans une ambiance amicale lors de différentes manifestations, mais peut, dans certains cas, aussi apporter un soutien financier à des joueurs de tennis de table évoluant au niveau sport d’élite. "Au sein du Swaythling club, on est là les uns pour les autres. Si quelqu’un a des problèmes, nous pouvons l’aider." L’idée du fair-play doit en outre également être étendue.

 

Découvrir de nouvelles choses

Depuis trois ans, Thomas Sadecky occupe la fonction de président du Swaythling club Suisse à titre bénévole. Entre autres, il initie la réunion annuelle des membres qui est ensuite toutefois organisée chaque année par une autre personne. Cela doit garantir la diversité des manifestations et attirer aussi de jeunes joueurs. „Il est important que le Swaythling club ne soit pas perçu comme association de Messieurs d’un certain âge qui souhaitent échanger des souvenirs d’autrefois. Le Swaythling club doit être vivant et cela est seulement possible si de jeunes membres passionnés y adhèrent.“ Dans le cadre de la réunion annuelle, on visite ainsi aussi parfois une ville. „Ce qui compte c’est le fait de découvrir de nouvelles choses.“

 

Thomas Sadecky sur une affiche en 1974Des amitiés fortes et des succès personnels

Thomas Sadecky voue toutefois aussi une affection personnelle au tennis de table. Entre 1974 et 1977, il avait remporté le titre de Champion suisse en simple Messieurs à trois reprises.

 

„Le plus grand moment étaient les Championnats du monde en Inde à Calcutta en 1975, c’était très exotique.“ Un nouveau stade pouvant accueillir 12‘000 personnes avait été construit et durant ces jours, il n’y restait aucune place libre. „Il faisait chaud et les matchs étaient pénibles, mais globalement, c’était une superbe expérience d’équipe !“

 

Information encadréeConcernant le Swaythling club, Sadecky apprécie surtout que l’on peut entretenir des amitiés fortes. „On se voit au moins une fois par année et on garde ainsi le contact.“ Les réunions internationales doivent aussi plus souvent avoir lieu – le fait que les membres bénéficient d’un prix préférentiel pour les billets lors des Championnats du monde ou d’Europe en est par exemple un début.

 

Remises des prix aux Championnats Suisses 2016: Rachel Moret avec l'enveloppe du Swaythling clubDes prix en espèces lors des CS

Cette année et l’année dernière, le Swaythling club avait remis CHF 300.- de prix en espèces à la Championne suisse et au Champion suisse en simple. „Ces montants doivent impérativement être disponibles également à l’avenir“, souligne Sadecky. Ce qui n’est pas forcément évident puisque hormis la cotisation des membres de CHF 50.-, le Swaythling club n’a aucune autre source de recettes ce qui nécessite par conséquent une utilisation très ciblée des moyens financiers.

 

Thomas Sadecky ne souhaite toutefois pas limiter la contribution du Swaythling club lors des CS aux prix en espèces, mais compte profiter de cette manifestation aussi pour aborder personnellement de jeunes membres potentiels. „Il est important que les jeunes sachent tôt que nous existons. Notre club ne peut finalement survivre que si nous pouvons régulièrement accueillir de nouveaux membres.“

click-tt.ch / ClubDesk

Actualités/Coming up

Superfinale 2022
28 mai 2022
à Schaffhausen

Informations

 

Sidespin mars 2022

 

Tournois licenciés

Invitations

 

Tournois non-licenciés

Invitations

 

News Sunrise 2020

Dernières mises à jour

NEWSLETTER

Abonnez-vous à la Newsletter              Sidespin

 

Facebook